16 mars 2010

l'ignorance, mère de la misère

Témoignage pour le théâtre de la Mezzanine dans le cadre de

«  A Sénart mieux vaut être malade qu’en bonne santé… »

pour le respect du travail des artistes et artisans du spectacle vivant et leur public !

 

«  d’abandonnure » de Bruno Castan par la  Compagnie Didascalie ( 77 )

Mise en scène et jeu : Vincent Morieux.

Création 2008 (soutenue par la Drac Ile de France et le département de Seine et Marne) à la  recherche de lieux « pour jouer ».

En mai 2008 La compagnie Didascalie qui n’a pas de lieu propre, demande au Théâtre de la Mezzanine la possibilité de jouer chez eux à La Serre sa dernière création : « d’abandonnure »

pour lui permettre de rencontrer public et programmateurs ( aussi ).

Le Théâtre de la Mezzanine, soucieuse de soutenir ce travail de compagnie, aménagera sa petite salle  avec gradins ( 50 places ) et boîte noire et moyens  techniques et ..Chauffage !

La présence et le travail de terrain sur ce territoire de La Mezzanine et de Didascalie permet d’envisager 4 représentations.

Bilan pour tous :

200 spectateurs.

Certains connaissaient Didascalie et repèrent La Mezzanine, ils reviendront.

Certains connaissaient la Mezzanine et repèrent Didascalie, ils suivront.

Bilan pour Didascalie : Le spectacle a grandi, et continue en 2009 et aujourd’hui !

 Tous, ceux là et beaucoup d’autres sont atterrés : comment envisager sérieusement

la construction d’une clinique en commençant cette « opération » par une « amputation » ?

Si soigner la culture c’est l’amputer, c’est que celle si est considérée comme un « grain » de semoule dans le couscous royal des chirurgiens qui dirigent ce pays au scalpel.

Rangez vos bistouris guillotines promoteurs masqués et gantés !

Laissez la culture éduquer et rééduquer. Elle a besoin de vous comme vous avez besoin d’elle ,

parce que la plus grande menace de l’humanité, c’est l’ignorance, mère de la misère.

Et avec quoi allez vous la soigner la misère ? Avec des points de sutures ?

Fait à Augers en Brie ce 15 mars 2010 .

Vincent Morieux 

Posté par la mezz à 15:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur l'ignorance, mère de la misère

Nouveau commentaire